Avertir le modérateur

25/01/2010

DES DETAILS TERIFIANTS D'UN DES PUTSCH PREPARE PAR L'ARMEE TURC

"Turquie, un coup de masse sur la tête"

L’armée aurait préparé un putsch en 2003 contre le pouvoir “fondamentaliste”. Des détails terrifiants qui jettent le trouble et, surtout, ravivent des souvenirs.
Les précédents portaient des noms plus anodins, presque poétiques : ‘‘Clair de lune’’, ‘‘Demoiselle blonde’’, ‘‘Scintillement marin’’ ou encore ‘‘la Cage’’... Sans oublier le plan dit ‘‘d’éradication du fondamentalisme’’ signé par un colonel d’active, l’investigation sur une tentative d’assassinat par des militaires du vice-Premier ministre Bülent Arinç dite ‘‘la Chambre cosmique’’, et le procès en cours du vaste réseau ultra-kémaliste Ergenekon (du nom d’une vallée mythique berceau du peuple turc)...

Mais le dernier projet supposé de coup d’Etat militaire dépasse les autres tant par son nom évocateur - ‘‘la Masse’’ (marteau de forge, ou casseur de pierre) - que par son scénario effrayant, révélé avec force détails par le journal "Taraf". Le quotidien, qui s’est fait une spécialité des révélations sur les desseins séditieux de l’armée turque, a immédiatement été sommé de justifier ses allégations et a remis au procureur ‘‘plus de 5 000 pages’’ de documents et les enregistrements en sa possession, après dépôt d’une plainte.

En fait, l’état-major n’a pas démenti l’existence d’un tel plan; il l’a même confirmée. Selon sa version, il s’agissait d’une ‘‘simulation’’ visant à ‘‘tester la force du régime constitutionnel face à une tentative de putsch’’ et à ‘‘une menace extérieure’’. Le général Çetin Dogan (alors commandant de la 1e Armée basée à Istanbul, aujourd’hui en retraite), auteur de ce plan machiavélique, s’est d’abord justifié en estimant que ‘‘bien sûr l’Armée élabore de tels scénarios pour répondre à des menaces intérieures et extérieures’’, avant de réfuter toute volonté de passer à l’acte.

Tout devait commencer, selon "Taraf", par deux opérations baptisées fort à propos ‘‘Burqa’’ et ‘‘Barbe’’ : des bombes devaient exploser dans les mosquées Fatih et Beyazit d’Istanbul durant la grande prière du vendredi. Devaient s’en suivre des manifestations islamistes et un attentat contre le musée de l’Aviation à Yesilköy, près de l’aéroport. Parallèlement, un avion des Forces armées turques aurait été abattu pour faire croire à une attaque grecque. Toujours selon ce plan, près de 250 000 personnes devaient être parquées dans des stades et des sites industriels précisément identifiés. Parmi eux, trente-six journalistes connus pour leur hostilité aux militaires

Au-delà de leur caractère terrifiant, la précision de ces détails inspire d’autant moins d’incrédulité que l’opinion publique s’est familiarisée, ces dernières années, avec l’idée que l’armée aurait fomenté plusieurs tentatives de déstabilisation, voire de véritable putsch, pour se débarrasser de l’AKP, accusé de visées fondamentalistes.

Aucune de ces révélations n’a encore été étayée par la Justice, faute de conclusion des instructions et procès en cours. Mais chacun a en tête les images des nombreuses caches d’armes de guerre découvertes depuis 2007 un peu partout dans le pays, devant servir à aider un soulèvement de ‘patriotes’, comme tente de le vérifier le procès du réseau Ergenekon. Et chacun se souvient surtout du dernier coup d’Etat militaire de 1980, qui aurait inspiré le complot appelé ‘‘la Masse’’, selon "Taraf". Ce mauvais souvenir a d’ailleurs poussé des milliers de personnes à manifester, dimanche, dans plusieurs villes du pays ‘‘contre les putschistes’’.

Le Premier ministre Tayyip Erdogan n’a en tout cas pas feint de jouer les étonnés, puisqu’il déclarait vendredi que ‘‘bien sûr, il était au courant de l’existence de ce complot’, qu’il ait été ourdi à des fins purement pédagogiques ou pour être mis en pratique, dans les premiers mois après l’installation de son gouvernement, entre la fin 2002 et le printemps 2003. (La Libre Belgique, Jérôme Bastion, 25 janvier
2010)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu