Avertir le modérateur

21/07/2009

L'ALLEMAGNE ET LA TURQUIE

 

L’Allemagne annonce l’expulsion de 8.000 réfugiés originaires de  Turquie  

 

 

 

L’Allemagne annonce l’expulsion de 8.000 réfugiés originaires  de Turquie, en grande majorité Kurdes de la Turquie.  Alliance avec un État fascTURKEY_mai_.jpgiste. Despotisme à l’égard des exilés
Certains tribunaux allemands ont constaté « qu’en Turquie il n’y avait plus de torture », et donc « que les réfugiés pouvait retourner dans leurs pays » .De ce fait, les autorités allemandes ont envoyé à 8000 réfugiés un courrier les enjoignant à rentrer chez eux.
A travers cette campagne d’expulsion, outre son intention manifeste de se débarrasser de ces réfugiés, l’Allemagne cherche avant tout à consolider ses rapports politico-économiques avec le régime fasciste turc.

Et pourtant !
Tibor Varadi, chef de délégation adjoint de la Commission européenne en Turquie affirme que « malgré les réformes législatives, en Turquie, la torture est toujours présente et ce, parce que les responsables de ces actes ne sont jamais condamnés ».
Zafer Üskül , président de la commission des droits de l’homme au parlement turc déclare : « notre plus gros problème en Turquie, c’est que les tortionnaires ne sont jamais condamnés » .
Malgré ces affirmations cinglantes, l’Allemagne persiste à cacher la nature du régime d’Ankara.
Pour préserver ces accords politiques et économiques et pouvoir générer d’autres accords, l’Etat allemand souhaite donc renvoyer les réfugiés qui poursuivent leur activité de dissidence à l’étranger et en particulier, ceux qui se battent pour l’indépendance de leurs peuples, la démocratie et le socialisme.

Les tribunaux allemands proclament donc qu’en Turquie :
- il n’y a plus de tortures !
- il y a la liberté de la presse !
- il n’y a pas de répression ni la discrimination à l’égard de peuple Kurdes !
- il n’y a pas de répression contre les minorités ethniques et religieuses !

Mais la réalité répressive en Turquie dit le contraire :
- Engin Ceber 29 ans, militant politique, a été tué sous la torture le 7 octobre 2008 dans la prison de Metris à Istanbul.
- Ferhat Gercek, âgé de 17 ans au moment des faits, a été paralysé a vie le 7 octobre 2007, après avoir reçu une balle dans le dos tirée par la police alors qu’il vendait « Yürüyüs » (la marche), une revue de gauche parfaitement légale .
- Les opérations, les massacres, les arrestations font partie du quotidien du peuple kurde. Le 21 novembre 2004, à Mardin, Ugur Kaymaz, un écolier âgé de12 ans a été abattu par la police de 13 balles dans le corps devant son domicile. Son père avait lui aussi été exécuté. Le 18 juin dernier, la Cour de cassation a innocenté leurs assassins.
- Le 23 avril dernier, jour de la fête des enfants (!), Abdülsamet Erip, un enfant de 14 ans, est mort noyé dans une rivière en tentant d’échapper aux bombes fumigènes de la police. Le même jour, quasi au même endroit, un enfant kurde de 12 ans dénommé Seyfi Turan a été tabassé à mort à Hakkari par un membre des forces spéciales, à coups de crosse de mitraillette. Dernièrement des dizaines d’élus kurdes et de syndicalistes soutenant la cause kurde ont été incarcérés. Des centaines d’enfants kurdes ont été embastillés pour avoir manifesté, scandé un slogan ou chanté en kurde, ou tout simplement pour avoir fait le signe de la victoire.
- Kurdes, Arabes, Lazes, Grecs, Tcherkesses, Arméniens, Syriaques et bien d’autres peuples encore ne peuvent faire usage de leurs droits nationaux ou culturels. Les minorités religieuses ne sont pas épargnées par la répression : en novembre 2007, trois missionnaires protestants ont été sauvagement assassinés à Malatya par des assassins collaborant avec les services secrets. Par ailleurs, en Turquie vivent près de 25 millions d’Alévis, mais les autorités se refusent à les reconnaître. Ils ne bénéficient pas des services du ministère des affaires religieuses, la Diyanet, une sorte d’État dans l’État (prétendument laïc) aux mains des Musulmans sunnites. Pire, les Alévis sont contraints de suivre les cours de religion. Ces cours obligatoires sont un héritage de la junte militaire du 12 septembre 1980 qui, elle aussi, se targuait d’être laïque…
Ces 8 dernières années, 290 personnes sont mortes en garde a vue.
Ces 10 derniers mois, 29 personnes sont mortes en garde a vue.kurtler ve tc.jpg
Ces deux dernières années, 55 personnes ont été exécutées en pleine rue pour avoir enfreint les sommations des forces de l’ordre.  Les années 2006 et 2007, 10.886 policiers et gendarmes ont fait l’objet d’une instruction pour tortures et mauvais traitements, mais aucun d’entre eux n’a été condamné. A l’aune de ces chiffres accablants, peut-on encore prétendre qu’il n’y a pas de tortures en Turquie ?
Güler Zere, une militante politique emprisonnée depuis 14 ans, est atteinte d’un cancer terminal. Confrontée à l’indifférence et aux négligences systématiques des autorités pénitentiaires, elle est aujourd’hui soignée dans des conditions sanitaires et avec des instruments médicaux déplorables. Ses avocats, ses amis, sa famille et une grande partie de la société civile turque demandent aux autorités sa libération immédiate afin qu’elle puisse bénéficier de soins médicaux et de l’environnement social et moral adéquat. Cependant, le ministre de la justice fait la sourde oreille et préfère laisser mourir cette femme de 37 ans à petit feu.
L’Allemagne va-t-elle, elle aussi, fermer ses yeux face à l’état de santé critique de Güler Zere ?
Extrader des réfugiés, c’est se rendre complice des crimes commis par un régime de tortionnaires !
L’Allemagne doit immédiatement cesser de collaborer avec l’État turc !

 

Commentaires

Hélas monsieur,ce pays dans lequel vivent près de 20 millions de vos compatriotes Kurdes n'est rien d'autre qu'une dictature qui a un siège dans de nombreuses institutions européennes.C'est révoltant !
Quand dénoncera-t-on les massacres commis par la Turquie,les massacres d'hier comme ceux d'aujourd'hui! Le gouvernement allemand bafoue les valeurs fondamentales de nos societés démocratiques.

Écrit par : Albertini | 22/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu