Avertir le modérateur

21/04/2009

GENOCIDE ARMENIEN PERPETREE PAR L'ETAT TURC (OTTOMAN)

Des intellectuels turcs ont pris position pour la reconnaissance du génocide arménien et ont présenté leurs excuses.


Extraits :

Lermenikatliam.pnge « nettoyage ethnique », perpétré par l’Etat ottoman en 1915, est qualifié aujourd’hui par l’Etat Turc, de « déplacement » et l’Etat refuse toujours d’admettre qu’il s’agit d’un « génocide » alors que les événements de 1915 correspondent à la description d’un « génocide » tel que celui-ci est défini par la Convention des Nations Unies. Si on regarde les choses définissant un génocide selon la Convention des N.U. signée le 11 décembre 1946 :

Les actes constituant un génocide :
Selon cette convention, si l’une des conditions suivantes est remplie pour éliminer une nation, un groupe ethnique, ou un groupe religieux partiellement ou totalement, il constitue un crime de génocide.

a) Assassiner des membres d’un Groupe ;
b) Endommager physiquement ou mentalement les membres d’un Groupe.
c) En calculant la destruction totale ou partielle d’un groupe, modifier délibérément les conditions de vie d’un Groupe.
d) Prendre des précautions pour empêcher des naissances au sein d’un Groupe.
e) Transférer par la force les enfants d’un Groupe à un autre groupe.

Comme on peut observer d’après ces articles, ce qui est perpétré par l’Empire ottoman est indéniablement un nettoyage ethnique, c’est-à-dire un génocide. D’ailleurs, avant même 1915, les recherches ont clairement démontré que les massacres de 1895-1896, les massacres de 1896 à Urfa, Birecik, Adiyaman, Besni, les massacres de 1909 à Adana, ont été perpétrés par le Comité Union et Progrès et Teskilat-i Mahsusa (Organisation spéciale) suite à la demande de l’Etat. Ces événements étaient des signes précurseurs du génocide attendu.

Qui étaient les acteurs principaux de ces massacres en 1915 ?

….
Résumé CVAN : L’auteur résume les événements historiques en commençant par les massacres de 1894 – Abdul Hamid II, elle dénonce une par une les organisations telles que Union et Progrès, Teskilat-i mahsusa, les idéologues, les médecins comme Mehmet Talat Pasa, Ismail Enver Pasa, Ahmet Cemal Pasa, Ziya Gökalp, Dr. Bahaettin Bakir, Dr. Nazim.)

Nous savons tous que les événements vécus en 1915 étaient un génocide et que c’était le 1er génocide du 20ème siecle. Le processus de construction de l’Etat Nation et la Turquisation de l’Anatolie a ainsi commencé.
Plus tard Hitler allait se baser sur ce génocide impuni.

… Et on va observer que ce génocide a constitué un exemple pour les suivants.

… En 1986 lors des discussions au Sénat des Etats-Unis, il a été signalé que l’indifférence de l’humanité devant le génocide des Arméniens avait ouvert la voie au génocide des juifs.

….

En conséquence du génocide, plus d’un million d’Arméniens sont morts. Malheureusement les puissances européennes n’ont pu ou n’ont pas voulu empêcher ces massacres. Pire encore, elles n’ont pas fait le nécessaire pour punir les coupables à la fin de la 1ère guerre mondiale. Les souffrances et les massacres vécus à cette époque se sont enfoncés dans l’obscurité de l’histoire et ont été oubliés.
….

Résumé *CVAN : l’auteur explique ensuite la naissance du fascisme turc comme conséquence du génocide et l’oppression actuelle du peuple kurde. Elle dit qu’il faut que la Turquie affronte son passé comme l’a fait l’Allemagne. Elle dit que le peuple turc doit apprendre son histoire et apprendre à respecter les souffrances pour que les sentiments de haine et de vengeance disparaissent.dersim.jpg

Présenter nos excuses aux Arméniens est notre devoir humain et il doit être fait de toute urgence. Mais nous ne pouvons pas attendre qu’un système inhumain puisse exprimer des sentiments humains. C’est pour cette raison que ce sont les intellectuels de ce pays qui peuvent montrer ce courage.

Car l’Intellectuel n’a pas d’idéologie, ne peut pas en avoir.
L’intellectuel n’est pas un militant. Encore moins le pion du pouvoir. Il ne peut pas exprimer uniquement les choses qui plaisent au pouvoir, il est obligé d’exprimer même les paroles qui le dérangent.

L’intellectuel est objectif, humaniste et démocrate. Il est conditionné pour dire la vérité et uniquement la vérité.
L’Intellectuel est tenu de s’éloigner des sentiments de supériorité, de pouvoir, de chauvinisme, de racisme ; car l’intellectuel est obligé de respecter et de défendre la liberté, l’égalité, la paix et la fraternité.

Voilà pourquoi, lorsque nos « vrais intellectuels » deviendront plus sensibles, plus démocrates, plus humanistes, plus objectifs et plus courageux, plus audacieux que « les faux intellectuels », alors à ce moment-là, la Turquie pourra avancer vers la PAIX.
http://www.ozurdiliyoruz.com/destek.aspx

*CVAN  Colectif Van

Commentaires

oui à la reconnaissance du génocide Arménien! Droits Universels de L'Homme!

Écrit par : morineaumaurice | 06/04/2012

oui à la reconnaissance du génocide Arménien! Droits Universels de L'Homme!

Écrit par : morineaumaurice | 06/04/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu