Avertir le modérateur

12/04/2009

VOLT-FACE DE DEUX PAYS NEGATIONNISTES

        VOLT-FACE DE DEUX PAYS NEGATIONNISTES

 

 

Israël et la Turquie doivent mener en commun cet été de grandes manœuvres militaires navales, a rapporté mardi la radio publique israélienne.

 

 

Selon la radio, les deux pays ont décidé de mener cet exercice à grande échelle en dépit des tensions suscitées dans leurs relations par la récente et sanglante offensive militaire de l'Etat hébreu dans la bande de Gaza.

Cette information ne pouvait pas être confirmée auprès du ministère israélien de la Défense dans l'immédiat.

En janvier, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait laissé éclater sa colère au Forum économique mondial à Davos (Suisse) en quittant avec fracas un débat public sur le conflit de Gaza auquel participait le président israélien Shimon Peres.

 Riposte furieuse d'Ankara aux déclarations d'un général israélien

L'ambassadeur d'Israël a été convoqué samedi à Ankara pour se voir transmettre une note officielle de protestation contre des propos d'un haut responsable de l'armée israélienne, a annoncé le ministère turc des Affaires étrangères.

La Turquie réclame une "clarification urgente" au sujet de déclarations du général Avi Mizrahi, responsable du quartier général de l'armée israélienne, jugées "inacceptables" par Ankara car elles contiennent des "affirmations et des sottises visant notre Premier ministre et notre pays", selon un communiqué du ministère.

Des médias turcs avaient rapporté vendredi que le général Mizrahi, répondant aux critiques de hauts responsables turcs sur la dernière offensive israélienne contre Gaza, avait déclaré que le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan devrait "d'abord balayer devant sa porte", faisant allusion aux massacres d'Arméniens sous l'Empire ottoman et au problème des Kurdes en Turquie.

La Turquie veut "préserver ses  liens" avec Israël après le clash sur Gaza

La Turquie a déclaré lundi qu'elle voulait préserver ses liens avec Israël et tirer un trait sur le coup de colère du Premier ministre turc Tayyip Erdogan à propos de Gaza lors d'un débat à Davos (Suisse).

"Nous accordons une importance spéciale à nos liens bilatéraux avec Israël et nous voulons préserver nos liens avec ce pays", a déclaré le vice-premier ministre Cemil Cicek à la presse à l'issue d'une réunion de cabinet.
"Maintenant, c'est vers l'avenir que nous regardons. La Turquie ne veut s'en prendre ni à Israël ni aux Israéliens", a-t-il dit.

La Turquie, pays musulman mais « Etat laïque» est le principal allié régional d'Israël. Tous deux ont noué des liens économiques étroits depuis la signature d'un accord de coopération militaire en 1996. (AFP, 31 mars 2009)

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu